Histoire du club

L’histoire du hockey sédunois commence le 15 novembre 1938 au Café du Pavillon des Sports lorsque, d’une voix blanche, M. Hans Reichmuth, premier président investi, prononça les paroles suivantes : « Messieurs, nous venons du Hockey Club sanctionner la naissance. Notre emblème sera celui de la cité où deux crosses se croiseront. Que dans la dignité et la paix notre club grandisse. Que vive le hockey ! ». Le comité était également composé d’Erwin Gerber (vice-président), d’Ernest Attinger (secrétaire), d’André Rouiller (caissier), d’Edmond Reynard (membre adjoint), de Georges Rouiller (membre adjoint), du Dr. de Preux (vérificateur des comptes) et de Raymond Perraudin (suppléant). L’équipe était entraînée par Ernest Exhenry de Champéry, alors qu’Antoine Bortis s’occupait de la garde du matériel et de l’inspection des patins.

Au début, les matches ne furent guère faciles pour le HOCKEY CLUB SION, comme celui de Noël 38 à MONTANA, ou les trois-quarts des joueurs découvraient le hockey sur glace. C’est en 1939 que la première victoire put être fêtée contre le HC SIERRE. À l’occasion de cette rencontre méritoire, une équipe réserve fut créée. Les premiers pas étaient difficiles. Les joueurs faisaient tout : la glace, le rink (qui n’avait que de petites bandes), les déplacements, les arbitres, le thé et plus encore ! Sans compter les cotisations que chaque joueur payait de sa poche.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les périodes de mobilisation privaient les équipes de nombreux joueurs qualifiés. Les fans sédunois purent néanmoins assister à certaines rencontres à la Patinoire du Pavillon des Sports, arrosée et entretenue par M. Rombaldi père. Certaines rencontres se jouaient souvent même à guichets fermés. C’est en 1940 que fut formée la première équipe de juniors sédunois.

Au cours de la saison 1942-1943, le Pavillon des Sports, au soleil trop exposé, fut abandonné pour l’idyllique Lac de Montorge. « Qu’il faisait bon se rendre à pied à ce lac gelé, à travers les vignes; qu’il faisait bon se changer sous les sapins à moins 15 degrés sous zéro. Quel plaisir de jouer sur une glace dure, les patins crissaient. Aux poses entre les tiers, qu’il faisait bon boire le thé chaud que la bonne maman Rosa Moren apportait. »

Au vu de ses « inconvénients », Montorge fut à son tour abandonné en 1944. Le hockey retournait alors au Pavillon des Sports, bien éclairé depuis quelques temps. Si certaines saisons furent perturbées par des hivers trop doux, en 1948, le HC SION remporte le tournoi B et est PROMU EN SÉRIE A.

Construite en un temps record, la Patinoire artificielle de l’Ancien Stand, alors sans toit, est inaugurée en 1957. Avec l’apport du Canadien Roger Guay, dit « Rockett », c’est un re-départ tonitruant pour l’équipe sédunoise. En effet, en février 1959, victorieux de Petit-Huningue (équipe bâloise), le HC SION est promu en LIGUE NATIONALE B.

Par la suite, le HC SION a selon les saisons évolué en Ligue nationale B, en première ou même parfois en deuxième ligue. En 2002, un toit est construit sur l’Ancien Stand.

En 2013, année du 75e anniversaire, le club de la capitale, alors solidement installé en première ligue, ouvre ses portes à son voisin du HC NENDAZ et devient le HC SION-NENDAZ 4 VALLÉES. Fort de cette collaboration, du travail effectué et des investissements consentis, Sion se profile à nouveau comme un club ambitieux et remporte le championnat romand de première ligue à trois reprises (2015, 2016 et 2017).

Champion suisse amateur en 2017, le SION HC est promu dans la nouvelle 3e division nationale : la MySports League. Ambitieux, il désire devenir une plateforme pour les jeunes et retrouver la passion de son public d’il y a quelques décennies, lorsque celui-ci le poussait vers les sommets en remplissant l’Ancien Stand à chaque rencontre.

 

Consultez les archives de news et les albums rétro, albums photos témoins de grandes années du hockey sédunois

team-frame1

team-frame1

team-frame1

team-frame1

Devoted to

TITRE MAJEUR

  • 2015

    CHAMPION ROMAND

    En battant Forward Morges en finale des playoffs de 1re ligue, le HC Sion s’offre le premier titre de champion romand de son histoire récente.

  • 2015

    3e PLACE DU TOUR FINAL NATIONAL

    Le HC Sion doit s’avouer vaincu face à Wiki-Münsigen et à Winterthour lors de sa première participation aux finales suisses.

  • 2016

    CHAMPION ROMAND

    Pour la deuxième année consécutive, le HC Sion termine champion romand de 1re ligue, cette fois-ci en étant venu à bout des Düdingen Bulls.

  • 2016

    3e PLACE DU TOUR FINAL NATIONAL

    Défait par Biasca (futurs Ticino Rockets) et Thoune, le HC Sion termine à nouveau 3e du tour final suisse.

  • 2017

    CHAMPION SUISSE

    Pour la 3e année consécutive, le HC Sion gagne la finale des playoffs (contre Star Forward en 2017) et reçoit le titre de champion romand. Enfin, la 3e participation aux finales nationales fut la bonne ! En venant à bout de Brandis et de Frauenfeld, le HC Sion obtient le titre tant convoité de champion suisse amateur.

  • 2017

    PROMOTION EN MYSPORTS LEAGUE

    En terminant premier du groupe romand de 1re ligue, le HC Sion décroche son ticket pour évoluer dès la saison suivante dans la nouvelle 3e division nationale : la MySports League.